HISTOIRE :

La naissance d’Épinac :

• L’histoire d’Epinac commence à l’ère gallo-romaine.
• En 1656, sous Louis XIV, Epinac assoit son influence locale en devenant « Comté d’Epinac ».
• Après la Révolution Française, la ville fut le siège d’un véritable essor industriel avec l’exploitation des houilles, la production de bouteilles de la verrerie et l’avènement du chemin de fer : la ville d’Epinac les Mines allait naître à son tour.

L’ère industrielle d’Épinac-les-Mines

• La découverte de houille à EPINAC permet la création de la Verrerie, première verrerie à houille de la région, dès 1755 par le seigneur Gaspard de Clermont Tonnerre.
A la révolution, la famille Blum devient propriétaire du château, de la houillère et de la verrerie. La Société des Verreries d’Epinac connaît un essor croissant jusqu’à sa fermeture en 1931.
• A la fin du 19ème siècle, la Verrerie avait un niveau de production de plus de 3 millions de bouteilles par an confectionnées par près de 500 salariés.
L’activité minière a laissé son empreinte à Epinac, et les vestiges des constructions industrielles ont une place essentielle dans notre patrimoine historique.
• Pour revivre cette époque passionnante, le musée de la Mine, de la Verrerie et du chemin de Fer vous ouvre ses portes.
Le Circuit de Gueules Noires vous permet au fil d’un circuit balisé de découvrir les emplacements des anciens puits de mines de la ville.

VITICOLE :

Clos Vougeot :

clos de Vougeot
Hospice de Beaune